Yom Hazikaron 2016

Il existe à Tsahal un service de liaison qui accompagne les familles à l’hôpital lorsqu’un soldat est blessé ou qui malheureusement leur annonce la mort de leur enfant.
Il est dirigé depuis 28 ans par une femme exceptionnelle, le colonel Yaffa Mor, qui prend la peine de rendre visite personnellement aux familles endeuillées.

Yaffa Mor

(Yaffa Mor, photo Elie Attias)

Pendant toutes ces années, elle a frappé plus de 200 fois à la porte de famille de soldats pour leur annoncer la terrible nouvelle.
Dans son bureau, se trouve la photo d’Oron Shaul* qui lui sourit: « Je le regarde dans ses profonds yeux bleus et c’est ainsi que je commence ma journée ».

ORON-SHAUL__w475h390q80

Elle se souvient de chaque famille, de chaque instant où les proches, tous les proches, feront à peu près les mêmes gestes: ils l’emmèneront dans la chambre de leur enfant, lui montreront les photos, lui liront la dernière lettre ou le dernier SMS…
Elle est présente à l’enterrement puis à la shiva, reste en contact avec eux, va les voir régulièrement, ré-ouvre avec eux l’armoire pleine de vêtements, elle est invitée aux bar mitsva, aux mariages…
« Certaines de mes visites, je les ai faites enceinte. Je rencontrais des familles au comble de la douleur et voilà qu’elles s’intéressaient à moi, me comblaient de bénédictions et téléphonaient pour savoir comment j’allais, m’envoyaient des fleurs ou des chocolats lors des naissances« .

Parfois, un lien particulier se crée entre elle et les endeuillés, comme avec Zehava, la mère d’Oron. Lors de l’enterrement le rabbin a procédé à la kriah* sur la chemise d’Herzl, son père,  mais c’est Yaffa qui a déchiré le haut du vêtement de Zehava.
« Oron est devenu une partie de ma vie, maintenant je prépare les boulettes de shabbat selon une recette de Zehava…
Nous travaillons très dur pour récupérer les corps d’Oron et de Hadar. Vous vous imaginez le jour où ils pourront être inhumés ici, où les parents auront enfin une tombe où se recueillir? »

Yaffa Mor et la famille Oron (ynet)(Yaffa Mor et la famille de Oron Shaul, photo Elad Gershgoren, Ynet)

En plus de la photo d’Oron, le colonel Yaffa Mor a dans son bureau celle d’autres soldats disparus:

Hadar Goldin,

Hadar Goldin

Yehuda Katz, Zachary Baumel et Zvi Feldman:

zachary-baumel-yehuda-katz-et-zvi-feldman

Gaï Hever

Gai Hever

et Ron Arad

Ron-Arad

Un poème tout simple est apparu sur internet:

La paix viendra quand…
On dira « Shirion* et qu’on pensera à une tortue,
Quand on dira Magav* et que ce sera une serviette,
Quand un exercice se fera seulement en cours de maths,
Quand 03 ne sera qu’un préfixe téléphonique*,
Une ligne, celle des bus,
Et une batterie, celle des baladeurs,
Quand seuls les ordinateurs recevront des ordres,
Quand au Shekem* on n’achètera que des produits électriques,
Quand le mot grenade nous fera penser à Soukkot,
Quand cerise et caroube ne seront que des fruits délicieux,
Quand on n’ouvrira le feu que pour allumer une cigarette,
Quand les « bombes »  seront toutes blondes,
Quand « pagaz (obus) ne sera qu’un beau garçon,
Et « kadour » (balle, comprimé), un comprimé d’Acamol*,
Quand on discutera pour savoir si nous avons gagné ou perdu au foot,
Quand la ‘hativa* ne sera que le collège, entre l’école primaire et le lycée,
Quand le gdoud (bataillon) ce sera chez les scouts,
Quand la kita (classe) ne sera qu’à l’école,
Quand le Na’hal* ne sera sera qu’une chorale et le sous marin sera jaune,
Quand on jouera à la guerre avec un jeu de cartes,
Quand on dira ‘Hallal* en pensant à la NASA,

כשיגידו שיריון ויתכוונו לצב
כשיגידו גִזרה ויתכוונו לדיאטה
כשיגידו מגב – ויתכוונו לספונג’ה
כשתרגיל – יהיה בחשבון
03 תהיה רק קידומת
קו – יהיה באוטובוס
וסוללה תהיה בדיסקמן
כשפקודות – יקבלו רק מחשבים
וכשבשק »ם – נקנה מוצרי חשמל
רימון– יהיה בסוכות
ודובדבן וחרוב יהיו רק פירות טעימים
כשלפתוח אש יהיה בשביל להדליק סיגריה
כשיגידו פצצות וכולן יהיו בלונדיניות
כשפגז יהיה מישהו חתיך
כשכדור יהיה אקמול
וכשיתווכחו אם ניצחנו או הפסדנו – בכדורגל
כשחטיבה תהיה בין היסודי לתיכון
כשגדוד יהיה בצופים
כיתה תהיה בבית הספר
הנח »ל רק להקה והצוללת צהובה
ומלחמה תהיה רק בקלפים
כשיגידו חלל ויתכוונו לנאסא

Mais en attendant, nous avons eu 6 blessés dans deux attentats pour la seule journée d’hier: deux grand-mères de 80 ans ont été poignardées par des terroristes sur la promenade du quartier d’Armon Hanatsiv, et trois soldats blessés au nord de la ville par des engins piégés. Leur état est grave.
Heureusement quelques bonnes nouvelles: Orel, une jeune soldate qui, l’automne dernier, avait été poignardée et écrasée par un terroriste, a participé aux cérémonies, et les parents du soldat, Ben Vaanunu, tué pendant la guerre de l’été 2014, ont eu une petite fille:
Yom Hazikarone bebe Vaanunu

A bientôt,

*Oron Shaul et Hadar Goldin:
https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2015/04/22/aucun-peuple-na-jamais-recu-son-etat-sur-un-plateau-dargent/
Yehuda Katz, Zachary Baumel, Zvi Feldman, Gaï Hever, Ron Arad sont des soldats portes disparus au Liban et en Syrie

 

*Shirion: tank ou carapace de tortue, Magav: acronyme de « Mishemeret haGvul » ou police des frontières, la racine MGV a donné le mot serviette,
Shekem: acronyme de sherut kantinot umisznonim, sorte de supermarché où les soldats achètent à bas prix, le Shekem Electrique est une chaîne de magasins de produits électriques;
L’Akamol est le paracétamol israélien,
Cerise et Caroube sont les noms de deux prestigieuses unités de l’armée,
Na’hal: acronyme de Jeunesse Pionnière Combattante, corps d’armée qui sert entre autre à la protection des kibbutzim frontaliers,
‘Hallal: espace mais la même racine signifie aussi tomber au combat. 

 

Publicités

3 réflexions sur “Yom Hazikaron 2016

  1. Hannah,Hannah ,les larmes coulent ,je pleure parce que j’ai mal pour ces jeunes vies sacrifiées ,ces parents anéantis à jamais ,pour le courage et le dévouement deYaffa …et pour ce poème plein d’espoir qui symbolise si bien notre peuple ..debout toujours עמ ישראל חי

  2. Dignité, reconnaissance, dette, gratitude, souvenir…
    Pendant ce temps, en France, pour commémorer les plus de 300.000 tués et des 400.000 blessés de la bataille de Verdun, on organise… un concert de rap de Black M – ancien membre du groupe Sexion D’Assaut (!!!) – pour qui « la France est un pays de kouffars (terme arabe insultant pour désigner les infidèles) ». Cet individu voit cette commémoration comme un « amusement » et une façon de « faire la fête ».
    No comment. La honte.

  3. Nonette et Kravi
    Ces jours-ci nous avons pleuré et nous nous sommes réjouis et encore ce matin, jour de Yom Haatsmaout, lors de la cérémonie qui distinguaient les soldats d’excellence: trois d’entre eux étaient dans des fauteuils roulants, atteints de maladies dégénératives et distingués car ils s’étaient portés volontaires pour servir.
    Pour résumer, je dirais que nous ressentons la vie profondément. Comme le disais ma grand mère: pour ressentir un vrai bonheur, il faut savoir ce qu’est le malheur.
    Nos avions viennent de passer dans le ciel, je vais préparer le barbecue!
    חג העצמאות שמח

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s