En toute illégalité!

Si un gouvernement étranger décidait de construire des bâtiments illégalement sur votre territoire, seriez-vous d’accord? Certainement pas et vous auriez raison, j’imagine l’explosion diplomatique pour ne pas dire plus!
Et pourtant, c’est exactement ce qui se passe en Israel: l’Union Européenne, en opposition aux les lois internationales et israéliennes, construit sans permis des préfabriqués pour les populations arabes. Elle le fait autant à l’intérieur de la ligne verte* qu’en Judée Samarie. Elle le fait avec une arrogance de dame patronnesse sans se préoccuper ni de la souveraineté d’Israel ni même en fait de ses « protégés » qu’elle maintient ainsi dans la pauvreté et dont elle se fiche royalement en réalité.

Jusqu’à l’époque de la Palestine mandataire, la plupart des Arabes étaient des nomades. Le 20 ème siècle les a forcés à changer leur mode de vie. Certains se sont sédentarisés notamment en Galilée. D’autres, dans le Neguev, sont restés semi-nomades et se déplacent selon les saisons vers les zones qui conviennent le mieux à leurs troupeaux. Comme leur allégeance va à leur tribu et non pas à un état, il est très difficile de les soumettre à une législation qui leur permettrait par exemple d’être propriétaires de terres répertoriées sur lesquelles ils pourraient construire leur maison et s’y fixer. Certains ont abandonné leurs tentes pour des structures légères, construites illégalement sur des terres qui ne leur appartiennent pas, souvent près des grandes routes et des zones industrielles (ce qui leur permet de se brancher sans autorisation sur le réseau d’eau et d’électricité). Ces communautés de squatters sont des îlots de misère, de sous-emploi, de délinquance et vivent dans un manque d’hygiène totale. Ils sont les principaux beneficiaires des aides sociales et des soins dans les hôpitaux israéliens.
Prenons l’exemple de la région de Maale Adoumin.
La route de Jerusalem à Maale Adoumim est longée de bidonvilles où logent environ 12 000 personnes. Cette région se trouve en Judée, en zone C, à l’extérieur de la ligne verte, mais donc sous souveraineté israélienne*.

Pour les squatters qui se sont installés dans cette région, Israel a décidé de construire une ville voisine de Jericho, Ramat Nueimah, où ils pourraient avoir une vie normale selon nos critères: maisons,  bâtiments raccordés légalement au réseau électrique, tout à l’égout, installation d’une zone industrielle mais aussi des terres pour les troupeaux. Tout  ceci en accord avec la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Pourtant l’Union Européenne  ainsi que certaines organisations d’extrême gauche israéliennes* affirment que les droits humains des bédouins de la région sont violés car on ne leur donne pas les conditions minimales pour vivre (!) et qu’on leur nie ainsi l’existence de « villages historiques » où ces bédouins auraient vécu pendant des siècles. Le fait que les photos aériennes prouvent l’inexistence de ces villages ne trouble pas l’U.E. qui préfère installer des baraques de chantier en tôle, ce qui maintient ces populations dans une extrême pauvreté  et crée ainsi des foyers de violence et de terrorisme plutôt que les voir vivre comme des êtres humains responsables.
Illogique? Pas vraiment car ce que veulent certains fonctionnaires de l’U.E. et certaines ONG c’est passer outre publiquement la souveraineté d’Israel afin de légitimer la spoliation des Arabes palestiniens, accuser les Israéliens de pratiquer l’apartheid et peu importe que cette contribution mène à la violence.
La région des Adoumim est principalement visée du fait même qu’elle se trouve entre la ville de Jerusalem et la ville de Maale Adoumim.
Region des Adumim

(Il s’agit de la zone en rouge) .

Pourquoi avoir ciblé cette zone? Pour aider l’Autorité Palestinienne à couper aux Israéliens la route de la Mer Morte et isoler la ville de Maale Adoumim. Ces construction illégales non seulement maintiennent les bédouins dans des bidonvilles mais elles sont construites dans les réserves naturelles du désert de Judée, qui protègent la faune et la flore du désert ainsi que des sites historiques chrétiens.

De plus, l’U.E. favorise le mouvement vers cette  zone de populations arabes qui n’en sont pas originaires mais viennent de régions sous contrôle de l’Autorité Palestinienne.
Ainsi, l’association Regavim  a révélé que la maison du terroriste qui a infiltré la ville juive de Anatot il y a une semaine, était une structure illégale. La famille du terroriste est en fait originaire de la ville de Ya’ata située au  sud de ‘Hebron dans la zone contrôlée par l’Autorité Palestinienne . Elle s’est déplacée avec l’aide et la bénédiction de l’U.E. vers Anatot près de Jérusalem, accaparant ainsi des terres privées sans autorisation.

constructions illegales a côte d'Anatot

Le Daily Mail* a publié un article au sujet de ces actions illégales de l’U.E, qui enfreint la loi tout en clamant son immunité diplomatique. Comme le journaliste britannique l’écrit si bien, ce n’est pas un cadeau de quelques tickets de parking mais c’est une tentative de re-c0lonisation européenne d’Israel par le biais de constructions illégales et l’argent des contribuables européens.
L’Union Européenne a construit plus de 1000 bâtiments sans permission placés dans la zone C sous juridiction israélienne selon la loi internationale. Certains hommes politiques européens se sont insurgés contre ce fait mais en vain. Israel et l’association Regavim ont lancé une action légale contre l’U.E. mais pour le moment rien n’avance et le porte parole de l’U.E. clame que c’est légal parce que c’est humanitaire!!!

Constructions illegales de l'UE 3(photos du Daily Mail)

Entre 1948 et 1967, la Jordanie a occupé  la rive ouest du Jourdain qui était destinée au territoire du futur état juif. Depuis 1967, alors que l’installation des Juifs dans cette région se fait lentement, avec précaution, pour ne pas empiéter sur des terres arabes privées, tout le monde crie à l’occupation et à la colonisation. Mais quand il s’agit de l’U.E. qui construit illégalement, et sans aucun cadre juridique approprié, alors le silence est roi.
Comme je l’ai écrit en début d’article, les tentatives de colonisation de l’U.E. ne s’arrêtent pas à la Judée et la Samarie. L’U.E. essaye aussi dans le Neguev*, sur le Golan et en Galilée.

Pour la Galilée, en plein cœur d’Israel, il s’agit d’une occupation rampante, plus discrète car les zones d’habitation sont denses et bien répertoriées. Cependant, les clôtures des champs sont déplacées, de nouveaux bâtiments voient le jour, permettant aux villages arabes de s’agrandir peu à peu sur des terres domaniales ou privées.

(Ѝâ@½è‡

(Photo prise par les volontaires de Regavim: Arabes déplaçant les barrières clôturant le champ d’un fermier juif Yehuda Marmor)

Le terroriste qui avait tué trois personnes à Tel Aviv, il y a environ un mois, venait du village de Arara, village arabe tout à fait légal mais qui s’est « enrichi » ces dernières  années de maisons construites sans permis grâce à des fonds européens. Le terroriste habitait l’une d’elles.
Dans un article précédent, je vous avais parlé des shinshinim* qui luttaient contre les incendiaires et les pillards de troupeaux en Galilée et ailleurs dans le pays. En ce qui concerne les constructions illégales, l’association Regavim s’est faite connaitre ces dernières années par sa pugnacité et a obtenu un bon nombre de victoires. Mais c’est un travail de Sisyphe.

Une amie m’a demandé pourquoi la police et l’état n’intervenaient pas? Ils le font mais ils ont besoin de l’aide d’associations comme Regavim. Israel n’est pas un pays d’assistés où on attend tout de l’état. Ici chacun « se bouge ». Pour paraphraser une phrase célèbre, je dirais qu’ici on ne se demande pas ce que le pays peut faire pour nous mais ce que nous pouvons faire pour lui.

A bientôt,

*La ligne verte: la ligne d’armistice de 1948

*La Palestine mandataire:
https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2015/11/27/le-hermon-et-la-forteresse-du-roi-nimrod/carte-de-la-palestine-mandataire/

*Zone C: La Judee et la Samarie (Cisjordanie) sont divisées en trois zones: la zone C est sous contrôle israélien civil et militaire, la zone B est sous contrôle conjoint Israel et Autorité Palestinienne, et la zone A sous le contrôle palestinien. Tous les villages juifs sont implantés en zone C

*http://www.dailymail.co.uk/news/article-3480561/Outrage-EU-claims-diplomatic-immunity-using-aid-money-meddle-Middle-East-building-disputed-West-Bank-land.html

*Les organisations d’extrême gauche israélienne sont en partie financées par l’UE. S’y retrouve les alterjuifs habituels et de nombreux arabes israéliens

*Les mythes bédouins sur la possessions des terres sont nombreux. Cela mériterait un examen en détail, dans un prochain article peut-être.

*les shinshinim:
https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2013/05/20/les-shinshinim/

*Regavim:
http://regavim.org/

Publicités

4 réflexions sur “En toute illégalité!

  1. « Israel n’est pas un pays d’assistés où on attend tout de l’état. » Bla…bla…bla…et connerie monstre! Cést à l’etat de défendre l’integrité du territoire! des arguments de ce genre ne servent qu’à cacher la frilosité du gouvernement israelien face aux saloperies de l’EU

  2. @Edmond
    Par cette phrase je constatais simplement qu’ici, contrairement à ce qui se passe en Europe et particulièrement en France, les gens n’ont pas une mentalité d’assistés. Ils s’engagent dans tous les domaines pour le bien de tous. Cela va de ma petite fille de 11 ans qui, toutes les semaines, est bénévole dans une institution pour enfants handicapés jusqu’aux associations comme Regavim ou les Shinshinim ou autres, en passant par ma cousine, retraitée, qui est bénévole à la police…
    Je n’ai pas compétence pour les analyses politiques, je me contente de décrire notre vie de tous les jours. Dans mon prochain article, vous découvrirez une autre façon de s’engager pour le bien de tous
    @ Edmond et Kravi
    Pourim Samea’h!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s