Les Tcherkessim

Nous sommes partis à nouveau en טיול (tiyoul=excursion) dans le Nord. Il faisait vraiment très chaud mais le paysage vert et fleuri de la vallée de Yezreel nous réjouissait…
Un panneau sur la route: Kfar Kama, village tcherkesse!

D’où viennent les Tcherkessim? En français, on les appelle les Circassiens. Ce sont des musulmans originaires des montagnes du Caucase, d’une région connue sous le nom d »Adyga au Nord de la Georgie.

tcherkesses carte

Vaincus après une longue guerre contre l’empire du Tsar, ils ont été expulsés, à partir de 1864, par le gouvernement russe et se sont installés dans la Palestine ottomane vers 1880 en profitant des avantages de la loi turque de 1872*. Ils se sont tout de suite bien entendus avec les ‘haloutsim* des premières alyiot avec qui ils avaient une langue commune: le russe.
Ils se mirent vite à l’hébreu tout en restant fidèles à leur langue l’adigue, toujours enseignée dans leurs écoles en même temps que l’hébreu et l’arabe*. Leur nom « tcherkesse n’est pas d’origine tcherkesse  mais russe. Eux-même se nomment le peuple adyga.
L’adigue est une des nombreuses langues du Caucase, proche du tatar et s’écrit avec l’alphabet russe d’avant la révolution, et légèrement adaptée.

tcherkesse alphabet

Dans leur villages en Israel,  les panneaux sont écrits en trois langues: l’hébreu, l’adygue et l’arabe.

DSCF0655

 (panneau à Kfar Kama: rue Nashe)

tcherkesses panneau a l'entree du village

(panneau à l’entrée de Ri’hanie, le texte en anglais est pour les touristes)

Ils sont environ 5000 en Israel, repartis surtout dans des villages de Galilée dont les plus importants sont Kfar Kama dans la vallée de Yezreel et Ri’hanie un peu au Nord de Tsfat.

tcherkesses mosquee de Ri'hania

(Mosquée de Ri’hanie, elle me fait penser aux anciennes mosquées de la campagne bosniaque)

Ce sont des paysans prospères qui ont ajouté le tourisme à leur économie.
Contrairement aux villages arabes israéliens, les villages tcherkesses sont très bien aménagés et fleuris. A Kfar Kama où certaines pentes sont raides, le vélo a été remplacé par de petites voiturettes semblables à celles qu’on voit dans les kibboutzim. 

DSCF0658

Les rues sont pavoisées des deux drapeaux:
le drapeau israélien et le drapeau tcherkesse vert et or: Il parait que les 12 étoiles représentent les 12 tribus tcherkesses et les 3 flèches représentent les 3 directions du vent, Nord, Est, Ouest (le vent du Sud ne souffle pas dans le Caucase) mais évidemment bien d’autres interprétations sont possibles.

tcherkesses drapeau

 

Les touristes visitent leurs musées traditionnels comme celui de Kar Kama où ils organisent régulièrement des conférences et spectacles pour présenter la culture tcherkesse,

tcherkesses enfants

en particulier la musique et la danse, souvent accompagnées par un accordéon.

DSCF0639(accordéon incrusté de nacre au Musée de Kfar Kama)

Comme vous le voyez,  les femmes tcherkesses ne sont pas voilées, elles  chantent et dansent avec les hommes.

Nous n’avons malheureusement pas pu assister aux  concerts. Lorsque nous sommes arrivés à Kfar Kama, le village sommeillait sous un soleil brûlant, nous étions les seuls dans la rue! Mais le musée était heureusement ouvert:

DSCF0651

(cour du Musée de Kfar Kama, comme vous pouvez le voir, la chaleur avait chassé tous les touristes)

Dans les salles,  les objets de la vie quotidienne des montagnards du Caucase.

Leurs vêtements: celui de berger à droite n’est pas conseillé pour le climat d’Israel!
tcherkesses costumes

et leurs armes

DSCF0640(de belles pétoires qui me font penser à celles des  O’Hara et aux O’Timmins)

Si vous voulez manger tcherkesse, vous devez aimer le fromage à la folie (je n’ai trouvé aucune recette de plat de viande ou de poissons)

Voici le menu du restaurant tcherkesse de Kfar Kama: soupe de lentilles, salades, mataz (pâte farcie au fromage tcherkesse, d’oignons verts et épicée au paprika),

tcherkesses mataz cuisine

 (mataz)

‘hloj (pâte  farcie au fromage tcherkesse et frite),

tcherkesses 'hloj cuisine

(‘hloj)

fromage fumé, fromage « courant »

tcherkesses fromage demi dur

Le fromage tcherkesse ressemble au fromage bulgare ou au Tsfati (fromage de Tsfat). Il est aussi couramment fabriqué dans les kibboutzim, résultats des bonnes relations avec les pionniers de la première alyia.

et en dessert un  kanafe*, pâte sucrée, recouverte de vermicelles de pâte et farcie au … fromage!

tcherkesses knafe

Nous avons quitte la Galilée pour le plateau du Golan. Des deux côtés de la route, les eucalyptus cuisaient doucement au soleil et nous embaumaient à travers les fenêtres fermées de la voiture… Mais ceci est une autre histoire.

A bientôt,

PS les photos du village de Kfar Kama ont été prises par mon mari, bravant les 40 degrés à l’ombre, pendant que je restais au musée!

*’haloutsim: pionniers

*loi turque de 1972: pour lutter contre la « judaisation » de la Palestine, avant même la Première Alya de 1881, les Turcs avaient promulgué une loi permettant à tout musulman de venir s’installer en Palestine et lui offrant une exemption de 10 ans de service militaire et d’impôts. La plupart des musulmans d’Israel sont arrivés à ce moment là, de nombreux autres ont suivi dans les années 20 et 30 pendant le mandat britannique

* Les deux langues officielles d’Israel sont l’hébreu et l’arabe

* le kanafe: vous le connaissez sans doute sous le nom de kadaif. Quant au mataz et au ‘hloj, ils ressemblent beaucoup aux bourekas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s