La Porte des Lions

Non, je n’irai pas en ce moment à la Porte des Lions.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cette visite sera virtuelle pour vous comme pour moi, la situation sécuritaire ayant beaucoup dégénéré ces derniers jours.
Mais nous allons quand même nous promener ensemble.
Pourquoi ce nom? Regardez la photo ci-dessous: deux couples de lions ornent ses côtés.
lions porte des lionsComme les autres Portes, celle-ci a été restaurée par Soliman le Magnifique qui avait trouvé les murailles de la ville en piteux état. Mais ces deux lions sont plus anciens. Ils datent du 14 ème siècle, symbole de l’empereur mamelouk Baybars qui gouvernait alors la région. Comme tout bon despote, Baybars tenait à imprimer sa marque sur tout ce qu’il construisait. Et comme il construisait beaucoup, on a retrouvé ses lions sur, entre autres, les reste d’un pont au nord de Lod:
Lion de Baybars pont de Baybars
sur les ruines d’une de ses forteresse à côté de Tsfat
Lion Baibars_from_the_Israel_Museum_-_Jerusalem
(La  sculpture se trouve au Musée Israel à Jerusalem)
Sans doute un peu jaloux de la popularité des lions de Baybar, Soliman déclara qu’ils  lui avaient parlé en rêve et lui avaient demandé avec respect de bien vouloir rénover la Porte…
Loin d’être aussi spectaculaire que la Porte de Damas,
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Elle est surtout célèbre pour être la Porte par laquelle les troupes israéliennes entrèrent dans le Vieille Ville au moment de la guerre des 6 jours . Ils arrivèrent droit sur le Kotel. Le général Motta Gur prononça alors cette phrase célèbre « Le Mont du Temple est entre nos mains ».

La porte des Lions guerre des 6 jours
Ces jours, on entend régulièrement cette phrase à la télévision…mais le ton est ironique!
Nombreux sont ceux qui ne décolèrent pas que Moshe Dayan ait, par souci d’apaisement, confié la gestion du Mont du Temple au Waqf* jordanien dès la prise de la Vieille Ville. En effet, alors qu’en remettant mes clés au Wafq, Moshé Dayan avait obtenu de celui-ci un engagement de libre accès à tous les visiteurs (toutes religions confondues), aujourd’hui les palestiniens refusent ce droit aux juifs sous prétexte qu’ils souillent par leur présence ce lieu saint. Ils transforment ce conflit qui repose essentiellement sur des revendications contradictoires de souveraineté territoriale en guerre de religion.
D’où la profusion des émeutes et attentats actuels  encouragés par l’autorité palestinienne et par le Hamas.
Je vais simplement rappeler plusieurs évidences:
– L’expression « esplanade des mosquées » que vous entendez ou lisez dans tous les média ne correspond à rien. Tout d’abord, il n’y a pas des mosquées mais  une seule, la mosquée d’El Aksa. La mosquée d’Omar n’en est pas une, c’est en fait un monument à la gloire d’Omar le conquérant de Jerusalem au 7 ème siècle.
– Bien que l’accord passé avec le Wakf* permette aux Juifs* de visiter le Mont du Temple et d’entrer dans le dôme du Rocher, Mahmoud Abbas a déclaré le 17 octobre à la télévision palestinienne « Nous devons empêcher les juifs d’entrer sur l’esplanade de la mosquée, ils n’ont pas le droit de la souiller. Nous devons les empêcher par tous les moyens. Nous devons les empêcher d’entrer. »
– Lieu saint musulman? J’accepte que ce soit le troisième lieu saint de l’Islam sunnite mais je vous pose cette question: Quand on révère un lieu saint, en fait-on  un refuge pour terroristes masqués et un dépôt d’armes?

Mosquee d'El Aksa ete 2014(Pierres destinées aux  Juifs qui prient au Kotel, entreposées dans la mosquée d’El Aksa, la photo date de cet été)

Sur son blog, Danilette présente un guide touristique en anglais* édité par le Waqf en 1925.
Le Haram el Sharif, le Noble Sanctuaire, y est décrit ainsi: » Le site est l’un des plus vieux du monde. Sa sainteté date des temps les plus anciens. Sa sainteté due à celle du Temple de Salomon, le temple juif est incontestable ».
Il y est ensuite  fait mention d’un texte biblique (Samuel 24,25):  « Il (David) érigea là un autel au Seigneur, y offrit des holocaustes et des sacrifices rémunératoires »…
Ni le Waqf, ni le monde arabe en général n’avait alors de problème avec l’identité historique juive du Haram El Sharif

Voici aussi un article écrit par Emanuel Navon* sur le même sujet:
À la question « comment dit-on Jérusalem en arabe » les gens répondent généralement :al-Quds. Ce qui n’est pas faux, mais il s’agit là d’un terme récent. Car à l’origine, les Arabes appelaient Jérusalem Bayt al-Maqdis, ce qui est bien entendu la translittération arabe de l’Hébreu Beit Hamikdash, qui signifie « Le Temple de Jérusalem. » Avant le conflit de l’époque moderne, les Arabes reconnaissaient, dans leur langage même, le passé juif de Jérusalem.
Et tel était le cas jusqu’à récemment. Un guide touristique publié par le Conseil musulman suprême en 1924 dit la chose suivante à propos du Mont du Temple : « Ce site est l’un des plus vieux du monde. C’est là que fut érigé le Temple de Salomon. » Plus récemment encore, l’historien palestinien Araf al-Araf (qui était un proche collaborateur de Hadj Amin al-Husseini, et qui ne peut donc pas être soupçonné de sympathies pro sionistes) écrivit dans son livre Tariah al-Quds (publié en 1951), que le Mont du Temple est « sur le Mont Moriah mentionné dans le Livre de la Genèse (…) Il fut acheté par David pour construire le Temple, mais c’est son fils Salomon qui le construisit en l’an 1007 avant l’ère chrétienne. » Le même al-Araf écrit dans son livre Une histoire détaillée de Jérusalem (publié en 1961) que « Le Mur des Lamentations est la partie extérieure du mur du Temple érigé par Hérode. Il est fréquemment visité par les Juifs, surtout le 9 du mois de Av. Là, ils commémorent une histoire glorieuse et inoubliable. »

Avant même qu’Arafat laisse Clinton pantois en niant l’existence du Temple de Jerusalem, le grand mufti, Hadj Amin Al Husseini, collaborateur dévoué d’Hitler, avait commencé à répandre ses théories islamiques: le kotel était un lieu saint islamique (théorie reprise par Arafat). L’idéologie nazie, habillée d’islamisme profite jusqu’à maintenant de l’ignorance des Occidentaux. Pourtant, il s’agit toujours du même processus: on sort les juifs de la légalité, on les délégitimise et enfin on les tue…
 
Ce qui donne dans la vie quotidienne une nouvelle mode d’assassinat : on écrase les Juifs.
Voici les caricatures à la mode chez nos voisins palestiniens:
Le mot en arabe peut se traduire par : »roule sur eux, écrase les« . La graphie et la prononciation « Daes » fait tout de suite penser à l’organisation terroriste Daesh.
 
intifada 1
Sur celle-ci « Voiture M 75 » allusion aux missiles du ‘Hamas
intifada 2
(les deux dessins ont été publiés dans le journal Yediot Aharonot)


Une chanson à la mode chez les palestiniens:

https://www.youtube.com/watch?v=GT0EmMpJY-4&feature=youtu.be

« Ecrasez, écrasez le bébé de 2 mois* c’est comme cela qu’on les aura, pour la gloire de la mosquée Al Aqsa, nous écraserons les colonisateurs, écrasez, écrasez les colonisateurs, que la route deviennent un piège, Allah vous aidera, la nation arabe  vous appelle, béni sois-tu Akari Ibrahim « (un des terroristes meurtrier à la voiture bélier)

Quand les terroristes n’arrivent pas à écraser, ils poignardent ou égorgent comme ce fut le cas hier midi à Tel Aviv et hier soir à Alon Shvut. Almog Chiloni, 20 ans, et Dalia Lemkus, 26 ans, sont les dernières victimes de cette barbarie qui a fait 6 morts en un mois.
Les blessés et les terroristes sont soignés dans les mêmes hôpitaux israéliens!

A bientôt et comme on dit ici : que nous n’entendions que de bonnes nouvelles!

*     certains disent que ce sont des léopards
*   le Waqf: donation et par extension organisme qui gère cette donation. Les accords passes avec le Waqf ont été repris dans les accords de paix israelo-jordaniens.
*   Quant à l’interdiction religieuse faite aux Juifs d’aller, pour prier ou pas, sur la Mont du Temple, les avis rabbiniques sont partagés. Certains pensent que cela nous est interdit car nous pourrions nous trouver par mégarde à l’emplacement du Saint des Saints où n’était autorisé à entrer que le Grand Prêtre le Jour de Kippour. D’autres sont persuadés que nous pouvons car nous savons maintenant précisément où se trouvait le Saint des Saints.

*    http://ddata.over-blog.com/4/05/34/95//1925-wakf-temple-mount-guide.pdf

*   http://danilette.over-blog.com/article-presentation-de-l-esplanade-des-mosquees-par-le-waqf-musulmanen-1925-124898070.html

*   Article écrit par Emanuel Navon et publié par Albert Soued sur le site:
http://www.kabyles.net/7-Conflit-israelo-palestinien-La,5169

*   allusion à Haya Zissel Braun, tuée dans sa pousssette il y a quelques semaines

*   http://danilette.over-blog.com/article-intifada-des-voitures-la-chanson-arabe-appelant-a-ecraser-des-juifs-fait-le-buzz-124971748.html

 

Publicités

5 réflexions sur “La Porte des Lions

  1. Une fois encore, merci. J’ai assisté hier aux funérailles des quatorze victimes de l’accident d’autocar, quatorze de mes voisins. Le jeune roi d’Espagne et son épouse étaient présents. L’évêque de Cartagena a prononcé un superbe sermon. Difficile de retenir ses larmes. Pourquoi vous écrire cela ? Parce que cet évêque a évoqué devant quatorze cercueils et des milliers d’assistants la fuite d’Égypte, le passage de la mer Rouge et ce pays de lait et de miel promis aux Israélites. Ses paroles se sont télescopées avec le bavardage mondial au sujet d’Israël, un bavarde presque toujours minable. Tant de chrétiens marmonnent le nom ISRAËL sans même y penser et dénoncent aussitôt après l’entité sioniste.
    http://www.larioja.com/videos/nacional/201411/10/reyes-muestran-apoyo-familiares-3883933872001-mm.html

    Je travaille à cinq autres « Je me souviens » de front. Très stimulant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s