Les grandes vacances

Comme chaque année en été. les enfants israéliens vont dans des camps de vacances ou dans des Kaytanot (centre aérés). Cette année, les kaytanot se trouvent toutes à proximité des abris et parfois dans les abris eux-mêmes.

Voici la kaytana organisée au kibboutz Kfar Aza qui se trouve tout près de Sderot:

Je poste cette vidéo pour vous montrer à quel point nos enfants sont courageux.

Il est toujours difficile d’expliquer à un enfant ce qui se passe, on a peur de l’effrayer encore plus. Pour aider certains parents en plein désarroi, les journaux publient ces jours-ci des articles comme celui-ci résumé et traduit du Yediot Aharonot.

« Ne mentez pas : les enfants comprennent la réalité à travers nos yeux et il est important qu’ils sachent que nous leur disons la vérité, même si elle n’est pas simple. Ne dites pas par exemple aux enfants que les missiles sont des feux d’artifice.
N’ignorez pas la réalité : Certains parents qui ont choisi de ne pas parler de la réalité, envoient leurs enfants à la crèche ou dans une kaytana sans explications et vont au travail comme si de rien n’était. Ils agissent comme s’il n’y avait ni missiles ni roquettes Qassam. Ils sont persuadés à tort que tant qu’ils ne parlent pas du danger, leurs enfants ne risquent rien…
Que faire alors?
Parlez leur le plus simplement possible selon leur âge et leur compréhension, clairement mais sans les effrayer avec des scénarii catastrophiques, éloignez les le plus possible des émissions d’information à la télévision ou à la radio, ayez toujours leurs jouets préférés à portée de main, ne montrez aucune agitation quand vous allez vous abriter…
On pense souvent aux tout-petits mais pour les adolescents la situation est parfois plus difficile à gérer, ils sont presque adultes mais pas encore, ils ont envie d’être rassurés mais trop fiers pour demander, dites leur qu’il est normal d’avoir peur et de pleurer…
Et surtout, n’oubliez pas que les serrer dans vos bras est le meilleur remède contre l’angoisse…
« 

Dans le même ordre d’idées, voici le moyen qu’a trouvé une institutrice de Sderot pour calmer les enfants. Les faire chanter et mimer pour leur éviter l’angoisse pendant les 15 secondes entre l’alerte et l’explosion.

(Video Coolisrael.fr)

« Couleur Rouge, couleur Rouge (L’alerte)
Dépêche-toi, dépêche-toi, dépêche-toi, cours à l’abri
Dépêchons-nous, dépêchons-nous, parce que maintenant c’est un peu dangereux. Notre cœur bat fort, boum, boum, boum. Notre corps tremble, doum, doum, doum, mais nous surmontons ça car nous sommes un peu différents…Impact. Boum! Maintenant nous pouvons nous relever. Nous détendons notre corps, nous relâchons nos jambes… Inspire profond, expire loin… Rions…C’est fini et bien fini, Yesh! »

Nous protégeons nos enfants du mieux que nous pouvons et comme nous sommes ce que nous sommes, nous nous préoccupons également du sort des enfants de nos ennemis. Et là, ça devient compliqué:
Le ‘Hamas se cache derrière les civils, installe les rampes de lancement de ses fusées dans les mosquées, les écoles, les hôpitaux et les habitations privées.

Hamas pertes civiles

Tsahal envoie des SMS, des tracts aux habitants leur demandant de quitter leurs maisons avant les attaques mais le ‘Hamas leur interdit de tenir compte de ces avertissements.

الداخلية تحذر من التعاطي مع اتصالات الإحتلال

أجناد الإخباري – غزه

حذرت وزارة الداخلية والامن الوطني المواطنين من التعاطي مع رسائل صوتية أرسلتها قوات الإحتلال بكثافة على هواتف عشرات الآلاف من المواطنين في كافة مناطق قطاع غزة؛ تطالبهم بإخلاء منازلهم فورا.

وقالت الداخلية في بيان صحفي أن هذه الرسائل هدفها إرهاب المواطنين وبث الذعر وإضعاف الجبهة الداخلية في ظل فشل الاحتلال.

وناشدت المواطنين بعدم التعاطي مع هذه الرسائل أو مغادرة منازلهم والتصرف بهدوء، وفي حال الحاجة الاتصال على الأرقام المجانية لوزارة الداخلية على النحو التالي: العمليات المركزية 109 وزارة الداخلية *

Et les utilise comme boucliers humains comme le montre cette vidéo de l’interview du porte-parole du Hamas:


(source: Memri)

 Il ne s’agit plus seulement de non assistance à personne en danger mais de maltraitance voire de torture des Palestiniens envers leur propre population. Mais qui ira les traîner en justice? Le Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU?  Quand on sait quels sont les états membres…

En attendant Israel a autorisé la livraison à Gaza de 70 camions de nourriture et de marchandises, de même que 120 tonnes de gaz, 306 000 litres de fioul et 70 000 litres d’essence. De nombreux blessés palestiniens sont traités  à l’hôpital Soroka de Be’er Sheva.

A bientôt,

 

* Traduction du message en arabe: « les messages vocaux envoyés par les forces d’occupation sur les téléphones des dizaines de milliers de citoyens dans la bande de Gaza leur demandant d’évacuer leurs maisons immédiatement… Pour le Ministère de l’Intérieur de Gaza,  ces messages visent à terroriser les citoyens et répandre la peur et affaiblir le front interne à la lumière de l’échec de l’occupation…demande aux citoyens de ne pas donner suite a ces messages ou de quitter leurs maisons et agir calmement. Si nécessaire, ils peuvent appeler  des numéros gratuits du Ministère de l’Intérieur comme suit: 109 Central Département des opérations de l’Intérieur »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Les grandes vacances

  1. Je mets ton message sur Facebook, je pense qu’il vaut bien d’être diffusé largement ! Si ça t’ennuie, dis-le moi et je le supprimerai de FB. Je pense à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s