Un jardin persan

Pour Catherine et Jean-Marc,

Autrefois, la première chose que voyaient les touristes quand ils descendaient du bateau à Haifa, c’était une coupole dorée qui brillait au soleil.

Bahai temple Haifa

(artinshealth.net)

Maintenant, tout le monde arrive au נתב’ג (Natbag) comme on dit ici (Namal Teoufa Ben Gourion ou Aéroport Ben Gourion) et il faut donc partir pour la Galilée afin d’admirer la coupole du Temple Bahaï,

DSCF0403

(Le Dome du Bab et les jardins vus de la colline du Carmel)

 

et surtout ses jardins persans,

 

Bahai-Gardens-in-Haifa (bestourism.com)

(site bestourism.com)

 

qui descendent la colline en 19 terrasses, chacune ouvragée:

 

Bahai jardin tourisrael.netzah.org

(site tourisrael.netzah)

C’est en effet en Israel que se trouve le Centre du Bahaïsme Mondial.
Le Bahaïsme est une religion monothéiste, souvent perçue comme un syncrétisme entre le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sans oublier l’influence du Zoroastrisme.

La pensée Bahaï prend sa source il y a près de 200 ans en Perse dans un mouvement mystique dont les membres reconnaissent une dimension divine à un homme, Sayyid Kazim et lui donnent le nom de Bab, la porte, le passage vers Dieu.
Le Bab finira fusillé peu après et presque tous les Babis seront massacrés ou partiront en exil en vivant leur foi secrètement.
Quelques années plus tard, vers 1860, Mirza Ali Nuri ou le Baha’u’llah (la splendeur de Dieu) structurera et développera la pensée du Bab, proclamera la fin prochaine de l’humanité et son passage vers l’âge d’or, guidée par le Bab, le Mahdi*.

Bahaisme Mirza Husayn Al Nuri

(Mirza Ali Nuri ou le Baha’u’llah)

Le Bahaïsme annonçant l’avènement d’un âge de justice, d’équité et rencontrant un certain succès, il est susceptible de devenir une religion concurrente de l’Islam. Les autorités perses décident alors d’entraver sa propagation en enfermant le Baha’u’llah pour un temps, puis en l’exilant.
C’est ainsi que le Baha’u’llah arrivera à Bagdad, puis au Kurdistan, enfin à Constantinople.
Pensant limiter les dégâts, les Turcs l’en chasseront pour Akko, ville de cette Palestine à la population clairsemée. Emprisonné, il y passera les 24 dernières années de sa vie.
Son tombeau y est toujours un centre de pèlerinage pour ses fidèles qui viennent du monde entier.

  Bahaisme Akko

(site m.francogalil.com)

C’est ainsi qu’ aujourd’hui en Israel, les adeptes de la foi Bahaï, eux qui sont persécutés dans tous les pays musulmans, peuvent se recueillir sur le tombeau du Bab à Akko et  se rendre à Haifa au Centre du Bahaïsme Mondial.
Pour les non-Bahaï, seuls les jardins à la persane sont ouverts. Les Bahai disent ne pas faire de prosélytisme agressif  mais aimer partager leur foi. Cependant ils s’abstiennent de le faire en Israel ou de l’enseigner à des Israéliens à l’étranger. Nous sommes pour les Bahai un peuple à part. Cette interdiction de prosélytisme à notre égard remonte aux débuts du Bahaïsme et a été énoncée par le Baha’u’llah lui-même*.

A quelques kilomètres de Haifa, nous avons découvert, caché dans les collines du Carmel vers Zikhron Yaakov*, un petit jardin, le jardin de Tom* ou בוסתן תום

DSCF0394

Tom Farkash était pilote d’hélicoptère. Il fut tué pendant la seconde guerre du Liban en 2006.

Haifa Bustan Tom Farkash

Sa mère Anat a voulu perpétuer sa mémoire en créant ce jardin qui est à la fois un jardin d’agrément, un vignoble, une oliveraie

DSCF0376

et un jardin potager où les habitants de la région peuvent venir chercher des fruits et légumes bio.

DSCF0383

Des abeilles  et des chouettes sont utilisées contre les prédateurs selon les  solutions proposées par le kibboutz Sde Eliahou*.

Une belle balade en ce début de printemps, loin de l’air encore frisquet de Jerusalem, ballade qui s’est terminée dans les vieux quartiers de Haifa rénovés,

DSCF0410

et par un peu de farniente au bord de l’eau.

DSCF0415

A bientôt,

*Mahdi: Messie

*Pourquoi les Bahaï refusent d’enseigner leur foi aux Israeliens: http://senmcglinn.wordpress.com/email-archive/bahais-dont-teach-in-israel/

*Zikhron Yaakov: https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2013/10/09/lepopee-du-nili/

*Kibbutz Sde Eliahou:   https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2013/07/28/sde-eliahou/

*Tom Farkash: le prénom תום (Tom) est un prénom hébraïque qui signifie innocent, simple. C’est le Tam, l’un des 4 « fils » de la Haggadah. Ce n’est pas le diminutif de Thomas.
Sur Tom Farkash et son jardin: http://www.thomfarkas.com/Forever.html

Publicités

4 réflexions sur “Un jardin persan

  1. Salut Anne, joli tour et belles histoires. Haifa est une belle ville sous le beau soleil de ce jour là. Tu as oublié de faire un peu de pub pour le maroquinier et pour le bistro Jacko. Peut être pour un prochain article… Ou à l’occasion d’une prochaine ballade dans le secteur. Amicalement Bill Urban et sa périphérie .

  2. Je connais ce merveilleux jardin. Les seuls éclats de lumière de l’islam sont à chercher du côté du bahaïsme et autres sectes dissidentes et ultra-minoritaires du chiisme. Et ce n’est pas un hasard si Israël a su accueillir ces dissidents.

  3. Je ne pense pas que les Bahaï se considèrent comme des dissidents de l’Islam. Pour eux, il s’agit d’une nouvelle religion. Mais vous avez raison, il y a des groupuscules dans l’islam qui me réconfortent un peu, comme l’islam azeri dont m’avait parlé l’imam Palazzi de Rome (un imam sioniste!).
    Bravo pour vos articles sur les Chrétiens d’origine juive dans l’Antiquité, ce sont des textes de référence. La nouvelle livraison sur l’antisémitisme de gauche commence bien elle-aussi. Je me la réserve pour la semaine de Pessah quand j’aurai fini de jouer les balbouste du ménage. Bien amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s