Am haaretz

On traduit littéralement l’expression Am haaretz par « peuple de la terre ».Mais ce peuple là est celui des petites gens, de la piétaille, des ignorants…   
.
On la trouve pour la première fois dans le livre de Bereshit (Genèse, chap 23,7): « Abraham se leva et se prosterna devant les gens, devant les fils de ‘Het… »
« וַיָּקָם אַבְרָהָם וַיִּשְׁתַּחוּ לְעַם-הָאָרֶץ, לִבְנֵי-חֵת »
Abraham se prosterne donc devant des étrangers, les fils de ‘Het et leur chef Ephron Ben Tso’har. Ce ne sont pas des gens remarquables mais Abraham fait preuve d’une grande courtoisie parce que ces gens-là (am haaretz) possèdent un terrain à Hebron*qu’il veut acheter pour y enterrer sa femme Sarah. 
.
La deuxième fois, on la trouve dans le livre de Vayikra (Lévitique 20,4). Dieu est en train de dicter la Thora à Moshe. Soudain, le texte s’enfle comme sous un coup de colère. C’est qu’il y est maintenant question d’une pratique abominable que certains Bnei Israel ont adopté de leurs voisins: le sacrifice d’enfants à une idole! Dieu ordonne au am haaretz, au reste de la population juive, de se désolidariser tout de suite de ces barbares, s’ils ne veulent pas que Dieu intervienne lui-même! 
« L’Éternel parla à Moïse, et dit : Si le peuple du pays ose fermer les yeux sur la conduite  de cet homme, qui livre de ses enfants à Moloc, et s’il ne le fait pas mourir…
וְאִם הַעְלֵם יַעְלִימוּ עַם הָאָרֶץ אֶת-עֵינֵיהֶם, מִן-הָאִישׁ הַהוּא, בְּתִתּוֹ מִזַּרְעוֹ, לַמֹּלֶךְ–לְבִלְתִּי, הָמִית אֹתוֹ 
.
Elle est employée pour la troisième fois quand Ezra arrive à Jerusalem: il découvre alors que beaucoup de Juifs se sont mélangés aux populations locales et pratiquent un regrettable  syncrétisme religieux:
« Pendant qu’Esdras, pleurant et prosterné devant la maison de Dieu, faisait cette prière et cette confession, il s’était rassemblé auprès de lui une foule (Am Haaretz) très nombreuse de gens d’Israël, hommes, femmes et enfants, et le peuple répandait d’abondantes larmes. »(Ezra, chap10,1) א וּכְהִתְפַּלֵּל עֶזְרָא, וּכְהִתְוַדֹּתוֹ, בֹּכֶה וּמִתְנַפֵּל, לִפְנֵי בֵּית הָאֱלֹהִים: נִקְבְּצוּ אֵלָיו מִיִּשְׂרָאֵל קָהָל רַב-מְאֹד, אֲנָשִׁים וְנָשִׁים וִילָדִים–כִּי-בָכוּ הָעָם, הַרְבֵּה-בֶכֶה
Et là, happy end, temporaire bien sûr, les Juifs promettent de bien se conduire!
.
Ezra et Nehemia (Shmuel Boneh)

(Ezra et Nehemia, lithographie de Shmuel Boneh)

De nos jours, certains pensent que le am (peuple) Haaretz ce sont les lecteurs du journal Haaretz*.
Calomnie? Pour les médias occidentaux, Haaretz est le seul journal qui dise la vérité (un peu comme la Pravda) et c’est le seul dont les analyses sont pertinentes. Un exemple vous montrera à quel point elles le sont: dans son numéro du 7 décembre 1932, le correspondant du Haaretz à Berlin déclarait qu’Hitler faisait bonne impression, qu’il était avenant:

Haaretz 7 decembre 1932

et ajoutait  « Cependant,Hitler n’a plus aucun espoir d’arriver au pouvoir, tout au plus, il ne recevra que les miettes de la table… » « להיטלר אין עוד שום תקווה להיות השליט היחיד בגרמניה, לכל היותר יש אפשרות לנאצים לזכות רק בפירורי השלטון ».

C’est le même Haaretz qui de nos jours encense Mahmoud Abbas, docteur en histoire, en oubliant que la thèse de son doctorat a été une thèse négationniste*!
Bon, ne tirons pas sur une ambulance! (Je parle uniquement d’Haaretz!). Ce journal a si peu de lecteurs qu’il licencie actuellement une partie de son personnel.

En opposition au am haaretz, il existe aussi des gens qui sont le sel de la terre, מלח הארץ (mela’h haaretz). Et ce sel, on le trouve partout. La plupart des gens que je côtoie sont vraiment le sel de la terre,מלח הארץ

Ceux dont je vais vous parler maintenant, je ne les connais pas personnellement, mais j’ai  passé grâce à eux une bonne soirée devant la télé: mardi soir dernier avait lieu à Jerusalem, le חידון התנ »ך (Hidon HaTanakh) la finale du Concours Biblique* pour adultes en présence du Premier Ministre, Benjamin Netanyahu, et du Ministre de l’Education, le Rav Shai Piron, sur le thème « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». De mille participants au départ, il n’en restait plus que douze, tous aussi talentueux les uns que les autres. Douze participants que le Ministre de l’Education a appelé  מלח הארץ, le sel de la terre. Et sel de la terre, ils le furent. Enthousiastes malgré la tension, chacun des participants partait dans des commentaires ou des réflexions sur l’histoire ou l’archéologie à tel point que le maître de cérémonie était obligé de leur répéter régulièrement: « Ne nous donnez pas un cours, nous ne voulons que la réponse à notre question! »

Le gagnant fut Menahem Shimshi, d’Elon More en Samarie.

Elon Moreh.

(le village d’Elon More en Samarie)

concours biblique pour les adultes

(le voici entouré du Premier Ministre et du Ministre de l’Education)

« J’ai grandi avec la Bible », a expliqué Menahem Shimshi, « la Bible est mon mode de vie, chaque jour, dans chaque situation. Je me sens particulièrement proche des textes d’Ezra et Nehemia car ils nous parlent du Retour à Sion ». « J’ai un message pour le peuple d’Israel »,  a-t-il ajouté, « le Tanakh est notre guide que ce soit  à un niveau personnel ou général. J’aimerais que chacun essaye de se connecter au Tanakh et de l’étudier« .
Maintenant Menahem Shimshi devra représenter Israel au Concours Biblique International pour adultes.
(https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2012/12/13/le-concours-international-de-la-bible-a-jerusalem/)

J’ai essayé moi aussi de répondre aux questions, mais seuls me répondaient mes trous de mémoire! J’avoue à ma grande honte que, bien que je sois un rat de bibliothèque,  passionnée par le Tanakh

livres Carl Spitzweg

(Carl Spitzweg: Le rat de bibliothèque. Merci à Olivier)

et l’ayant même enseigné, je n’ai trouvé que deux réponses justes sur les douze! A ceux de mes lecteurs qui furent mes élèves, j’avoue être un am haaretz mais j’ai quand même beaucoup aimé leur enseigner le Tanakh!

A bientôt,

* Bereshit, chap 23, 16-20: Abraham écouta Éfron et lui compta le prix qu’il avait énoncé en présence des enfants de ‘Heth: quatre cents sicles d’argent, en monnaie courante.  Ainsi fut dévolu le champ d’Éfron situé à Ma’hpéla, en face de Mamré, ce champ, avec son caveau, avec les arbres qui le couvraient dans toute son étendue à la ronde, à Abraham, comme acquisition, en présence des enfants de ‘Heth, de tous ceux qui étaient venus à la porte de la ville. Alors Abraham ensevelit Sara, son épouse, dans le caveau du champ de Ma’hpéla, en face de Mamré, qui est Hébron, dans le pays de Canaan.  Le champ, avec le caveau qui s’y trouve, fut ainsi adjugé à Abraham, comme possession tumulaire, par les enfants de Heth. »

*Haaretz: journal de la gauche bien-pensante, fondé en 1918

*Le Concours Biblique fut initié par David Ben Gourion en 1958 concours biblique Ben Gourion

  *Thèse de Mahmoud Abbas:http://danilette.over-blog.com/article-la-72795316.html

Publicités

Une réflexion sur “Am haaretz

  1. En lisant l’article, je me suis souvenue du temps où en étudiant l’hébreu avec toi, tu nous expliquais les racines, et faisant des comparaisons avec les mots, ce qui a toujours été pour ma part une période très enrichissante, Merci de continuer, c’est toujours un plaisir de te lire, je trouve des « perles » dans tes textes; Merci de partager ton coeur. je t’embrasse Denise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s