Examine l’amphore

L’expression talmudique, תהה על קנקנו (Taha al kankano) se traduit littéralement par « examine son amphore ». Toujours  bien informé, Rashi nous explique qu’il s’agit d’une amphore pleine de vin et nous conseille de suivre cet adage talmudique: pour savoir si le vin est bon, il faut examiner l’amphore en vérifiant la qualité de la terre cuite, la qualité du bouchon et celle du sceau.

jarre timbre

De nos jours, on ne met plus le vin en amphore et « examine l’amphore » veut dire simplement : « examine le (ou la) de près, de très près ».
L’examen de passage que vous a fait subir votre belle-famille ne vous a sans doute pas empêché d’examiner en douce celui ou celle qui allait vous prendre votre enfant. La beauté n’est pas tout, loin de là! Et mine de rien, vous avez soupesé ses dires:

« Première gâchette chez Volfoni, cinq ans de labeur, de nuit comme de jour, et sans un accroc!’
Travail stable, mais… l’employeur?

tontons-flingueurs-1963

« Apres le Technion et Harvard, je suis en post-doctorat à… »
Quoi? Il est encore étudiant?

etudiant

Bref, vous avez examiné l’amphore!

amphores quartier juif(amphores de l’époque romaine trouvées dans le quartier juif de la vieille ville de Jerusalem. site alondon.net)

Mais même si l’amphore vous a semblé belle, vous êtes restés inquiets, car une belle amphore ne garantit pas la qualité du vin, au contraire.
On nous raconte d’ailleurs une histoire dans les Pirkei Avot*…

A l’époque de la Mishna, Rabbi Yehoshua ben Hanania* était si renommé pour sa sagesse que l’empereur de Rome lui- même le faisait appeler.
Mais un jour, la fille de la maison, enfant gâtée et sans cervelle, vit cet homme au visage si laid et s’écria :
-C’est donc toi Rabbi Yehoshua ben Hanania! Comment la sagesse peut elle sortir d’un tel visage ?
Sans se démonter, Rabbi Yehoshua  lui demanda alors dans quelle jarre, son père conservait son vin: dans une jarre  en métal précieux?

jarre metal


Ou alors dans une jarre en terre cuite tout simple?

jarre vin

-Idiot lui répondit-elle (car elle était en plus fort mal élevée), idiot ! Tout le monde sait bien qu’on conserve le vin dans une terre cuite toute simple, et certainement pas dans des jarres d’apparat !

-Eh bien, enfant gâtée, lui repondit Rabbi Yehoshua, ne regarde pas l’amphore mais plutôt ce qui est à l’intérieur !

אל תסתקל בקנקן אלא במה שישבו (al tistakel bakankan ela bema sheyeshbo)

rabbi yoshua ben hanania

C’est bien joli de nous vanter seulement la beauté intérieure, et  le roi Salomon lui-même s’en était mêlé dans son livre des Proverbes:  mensonge que la grâce, vaine est la beauté (שקר החן, והבל היופי) avait-il écrit, alors qu’il avait mille belles épouses dans son palais!

reine de_Sheba(On le voit ici recevoir la reine de Sheba: le tableau se trouve dans l’église éthiopienne de Jerusalem)

Mais, en réalité, ce qu’on voit tout d’abord, c’est l’amphore…
C’est pourquoi un compositeur israélien a répondu au roi sous la forme d’une chanson que ce mensonge avait de bien belles jambes, de belles mains, de beaux yeux et de belles lèvres « et si ce n’est qu’un mensonge, comment pourrais-je rêver de toi  » …

Ne vous inquiétez pas pour vos enfants, ils trouveront et l’amphore et le vin, Mazal Tov!

A bientôt,

*Pirkei Avot ou Maximes des Pères sont un des chapitres de la Mishna
*Rabbi Yehoshua ben Hanania fut un des rédacteurs de la Mishna qui vécut dans la première moitie de  l’ère chrétienne. Ses excellentes relations avec l’empereur Hadrien n’empêchèrent pas ce dernier de mater d’une manière barbare la révolte de Bar Kochba en 135. (https://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2013/06/24/les-generations-oubliees-1/) Il est vrai que Rabbi Yehoshua, mort en 131,  n’était plus là pour le conseiller.

Publicités

3 réflexions sur “Examine l’amphore

  1. Votre texte est hassidique à sa manière. Pour ma part, je ne sais pas toujours quelle importance attribuer au contenant et au contenu ; mais je sais qu’il n’y a pas de plus noble matériau que la terre cuite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s