Un bel après-midi d’automne

L’été est derrière nous, le ciel est déjà gris vers l’ouest mais encore bleu au-dessus de ma cour…
Le jasmin était paresseux, le voila qui fleurit blanc, et la vigne rougit,

octobre 2013PG

Les oranges sont encore vert pomme ! Je les cueillerai pour Hannouka

octobre 2 2013

Les petits citrons sont presque mûrs, je les ferai confire dans l’huile d’olive

octobre 2013 4

Grâce à Yaakov, http://spicilege.eklablog.com/,  Beethoven et Arthur Schnabel enchantent ma cour avec ce quatrième concerto pour piano.

Les grésillements sur le disque me ramènent très loin dans mon enfance.

Un bel apres-midi d’automne !

A bientôt,

Publicités

11 réflexions sur “Un bel après-midi d’automne

  1. Je sais bien que la « délation » n’est pas une belle chose, mais je me dois de révéler aux lectrices et aux lecteurs que c’est … Hannah elle-même qui m’a donné les références youtube du concerto de Beethoven joué par Schnabel. (Sourire amical)….

    • Lorsque la délation est de cet ordre,elle ne peut être que la bienvenue. Je possède moi-même une importante collection de disques vinyles auxquels je tiens particulièrement, parce que le choix de chacun était guidé par une émotion musicale,qui se renouvelle chaque fois que je les remets sur la platine. Douce journée d’automne Hannah ! en ce moment on évoque l’immense chanteuse qu’a été Kathleen Ferrier, sa voix si prenante apportera une douceur de plus au charme de votre jardin.

  2. Vous allez bientôt écrire une suite de « Je me souviens », à la manière de Georges Perec, j’en suis certain. C’est un exercice magique, stimulant, une drogue aussi. Très bonne journée ainsi qu’à votre époux.

  3. shalom,
    un détail pratique : combien de temps pouvez-vous garder les citrons confits au réfrigérateur avant qu’ils soient dénaturés et impropres à la cuisine ?

  4. Le mieux est que je donne ma recette: prendre des citrons non traités, les couper en deux si ce sont des citrons beldi comme ceux de mon citronnier ou en tranches s’ils sont plus gros. Les saupoudrer largement de gros sel, les laisser reposer une nuit. Les rincer et les essuyer en les tapotant doucement dans un torchon puis les recouvrir d’huile d’olive. Ils sont prêts au bout d’une semaine environ.
    En les recouvrant d’huile et s’il ont été bien essuyés, on peut les garder plusieurs mois dans le réfrigérateur. De toute manière, ils auront disparu bien avant.

  5. Magnifique, on dirait un coin de paradis!! Tu n’as plus qu’à fermé les yeux en écoutant
    Beethoven et tu te retrouves en Eden. Merci pour ce partage, bonne récolte. Shalom Denise

  6. Hanna, j’ai également été surpris par l’emploi que fait Maurice-Ruben Hayoun de «Luftmensch». Je m’en tenais moi aussi strictement à la définition yiddisch ; mais en cherchant, je me suis aperçu que le sens en est plus ample. Par exemple, j’ai trouvé cette définition dans Wiktionary :
    ‟One more concerned with airy intellectual pursuits than practical matters like earning an income.
    My husband is such a luftmensch he missed our anniversary dinner because he was too busy reading his books!” ou bien encore : ‟an impractical, unrealistic person” dans Webster’s New World College Dictionary. Pardonnez-moi ce hors-sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s