Un souffle d’espoir

Un jour quelqu’un m’a demande: Y a -t-il un instrument de musique spécifiquement juif?
Et bien oui, sans doute le shofar*

Nous avons soufflé dans le shofar à Rosh Hashana, nous recommencerons à la fin de Kippour. Ce n’est pas une instrument de musique agréable. Le shofar n’est ni la trompette éclatante, ni la flûte bucolique et tendre, ni le hautbois ironique ou le cor mélancolique, le shofar est là pour appeler Dieu à nous ouvrir une nouvelle porte pour la nouvelle année.

Ce n’est pas vraiment un instrument de musique mais pourtant… écoutez ce qu’en tire Shlomo Gronich:

Cette corne de bélier est  associée à notre histoire, depuis qu’un bélier fut pris par les cornes dans un buisson et sacrifié à la place d’Yitshak.

shofar synagogue beth alfa

(mosaïque de la synagogue Beit Alpha de l’époque talmudique)

Depuis nous en fabriquons de toutes sortes. Certains sont simples, d’autres ont des formes très élaborées,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

certains sont décorés

shofar

Des Juifs ont risqué leur vie pour pouvoir sonner le shofar: celui-ci se trouve dans la collection du musée de Yad Vashem, il a été fabriqué dans un camp de concentration en Pologne:

shofar yad vashem

Dans la région du Golan, tout le monde connait Kol Shofar (la voix du shofar), l’entreprise de Shimon Keinan.  Il réalise lui-même ses shofar. C’est d’ailleurs un  Baal Tokea (maitre souffleur) reconnu. Et avec les chutes de corne, inutilisables, il fabrique aussi des boîtiers de Mézouzot et des éléments décoratifs de toute sortes.

« Nous sommes une entreprise très moderne explique-t-il, venez nous voir, elle est ouverte au public, vous vous promènerez sur le Golan, une des plus belles régions d’Israël.
Nous vivons dans un moshav nomme Guivat Yoav, la colline de Yoav, qui se trouve dans le sud du plateau du Golan. Nous vivons essentiellement de l’agriculture des agrumes, bananes, olives, raisins mais aussi de l’élevage de bovins et de dindes. Si vous voulez venir nous voir nous avons aussi des tsimmerim (maisons d’hôte)

givat yoav tismerim 2

et nous avons une superbe vue sur le Kinneret. »

shofar guivat yoav

Il y a 40 ans le shofar a sonné pour appeler au secours dans toutes les synagogues brusquement désertées. Cette guerre de Kippour 73 fut la pire des guerres qu’Israël dut mener. Si le front sud était en danger, dans le Nord c’était de l’existence même du pays dont il s’agissait. Les Syriens avaient envahi le Golan et descendaient sur Tibériade.

guerre de kippour

Une guerre d’extermination était prévue: les troupes syriennes comprenaient aussi des bataillons jordaniens, irakiens et même marocains.

guerre de kippour soldat marocain 2(Cette photo d’un soldat marocain sur le Golan fut retrouvée dans une pellicule d’un soldat incorporé dans l’armée syrienne)

Elle fut gagnée mais à quel prix! Presque 3000 morts pour un pays qui ne comptait qu’un peu plus de trois millions d’habitants. Une de nos cousines était  retournée à l’armée comme volontaire. Pendant des jours, elle avait consigné les listes des morts, les dates, lieux et circonstances et l’emplacement de leur inhumation.

Ce Kippour, nous en commémorons le 40 ème anniversaire. Sur les photos, les soldats ont les cheveux longs et la dégaine des années 70,

guerre de kippour soldats

Ce sont maintenant leurs petits-enfants qui regardent vers la frontière nord et qui sonneront le shofar.

חתימה טובה

Bonne signature, comme on dit en hébreu, soyez tous inscrits dans le livre de la vie

A bientôt,

*Ne chipotez pas, je sais bien que souffler dans une corne n’est pas exclusivement juif!

Publicités

Une réflexion sur “Un souffle d’espoir

  1. Vos articles prolongent tout naturellement un récent voyage en Israël, notamment au Israel Museum de Jerusalem. J’y suis resté de l’ouverture à la fermeture (suivant ainsi vos conseils). Les reconstitutions de synagogues m’ont particulièrement ému, à commencer par celle de Surinam, avec ce sable fin partout répandu sur le sol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s