שנה טובה

On mange plus de miel pour Rosh Hashana que pendant tout le reste de l’année car le miel est le symbole de la douceur:
la douceur des études, en ce début d’année, pour les enfants à qui on prépare des gâteaux en forme de lettres recouvertes de miel,

 

lettres en gateau

et la douceur espérée de la nouvelle année pour nous tous,

 

Donc, le gâteau le plus populaire de Rosh Hashana est un gâteau au miel, cousin du pain d’épices, qu’on appelle le Lekakh: le mot vient du yiddish mais s’est faufilé en hébreu.
Les recettes sont multiples, certaines ne contiennent pas de fruits, d’autres si. La meilleure sera bien sûr celle de votre grand-mère…ou la mienne que voici:

-350 gr de farine complète
-100g de sucre brun
-100g de miel liquide
-4 ou 5 œufs selon leur grosseur
-2 cuillerées à café de levure chimique
-125 g d’huile
-des écorces de cédrat confites
-des écorces de pomélo confites
-des écorces d’oranges confites
-des raisins secs
-deux cuillerées à soupe de Cointreau*
-des épices: de la cannelle, de la vanille, un soupçon de clous de girofle, et un de cardamome.

Commencez par mélanger la farine, la levure, les fruits secs et les épices, puis le sucre, les œufs et l’huile. Versez la pâte dans un moule à cake et mettez au four pendant trois quarts d’heure à 180 degrés.

Je ne sais pas s’il se conserve longtemps, il disparaît tout de suite!

lekhah

Sur son excellent blog, Piroulie présente un lekakh sans fruits et au café qui a l’air succulent: http://piroulie.canalblog.com/archives/2010/09/05/18969889.html

Si vous rajoutez à ce gâteau toutes les brakhot* traditionnelles de Rosh Hashana,  vous aurez certainement une bonne année.
Des brakhot, vous en avez pour tous les goûts: certaines nous souhaitent simplement une bonne année, d’autres, plus vertueusement, que nos mérites et nos bonnes actions augmentent, d’autres encore, plus réalistes,  ont trait à la  chute de nos ennemis. Ce sont  celles qui ont le plus de succès dans la famille. Ce n’est sans doute pas politiquement correct, le roi Salomon lui-même écrivait « Ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi », mais comme disait ma grand-mère « Si ton ennemi tombe de cheval. ne l’aide pas à remonter! »

Mais nous qui avons la chance de vivre dans la seule démocratie du Moyen-Orient, d’y vivre en paix et en espérant le rester, nous savons que toute la région est en flammes. Et donc, une nouvelle prière sera lue cette année dans la plupart des synagogues de ce pays:

« Maître du monde, toi qui établis la paix dans les cieux,

Bien que nous ne soyons pas aptes à rédiger des prières – nous ne pouvons plus regarder le massacre commis dans ton monde et ne pas prier. Bien que nous sachions que les deux camps sont composés d’hommes sanguinaires – nous ne pouvons nous taire à l’heure où tant de civils sont touchés.

Vers toi nous nous tournons, afin que tu réveilles au sein des assassins les sentiments d’humanité et de miséricorde , la conscience que tous ont été créés à l’image de Dieu, et leur rappelles que même la cruauté a ses limites. Que se réalisent en ton monde les mots de ta Torah : « Celui qui verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé car l’homme a été fait à l’image de Dieu » (Gen. 9:6).

Envoie nous l’intelligence, afin que nous sachions comment agir en cette heure difficile, où se dévoile à nouveau la face obscure des mauvaises passions de l’Homme. Nous ne savons quoi faire face à cette amère réalité ! Envoie nous la possibilité d’agir le mieux possible, afin d’éviter le sang versé de par le monde, et particulièrement sur ta sainte et large terre [d’Israël] à propos de laquelle il est écrit dans ta Torah : “Et vous ne souillerez point le pays où vous demeurez. Car le sang est une souillure pour la terre; et la terre où le sang a coulé ne peut être lavée de cette souillure que par le sang de celui qui l’a répandu.” (Nbr. 35:33).

Celui qui établit la paix dans les Cieux, établira la paix sur nous et sur l’ensemble d’Israël. Amen »

Bonne et douce année!

שנה טובה ומתוקה
שנת בריאות שנת אושר ועושר 
 *שנת שלום 

A bientôt,

*Les brakhot sont à la fois des bénédictions et des souhaits

*Le Cointreau est hors de prix en Israel et les liqueurs locales ne sont pas formidables. Heureusement, un de mes amis m’a donné sa recette de « Cointreau » maison: une bouteille de vodka, du sucre et des écorces d’orange.

*C’est bien cette année que vous vous mettez à l’hébreu?

Publicités

14 réflexions sur “שנה טובה

  1. Shalom Hannah,
    merci pour cette recette que j’ai hâte d’essayer ce week-end.
    J’en suis au livre #6 de mon oulpan, mais j’ai toujours autant de difficultés avec l’écriture. Alors :
    shanatova oumetouka gam lah, shanat briout, shanat shalom.

  2. Chère Anne ,

    Super tes articles !!! je vais me mettre en cuisine pour tester ce gâteau ! j espère que vous allez bien , on vous souhaite une année très douce pour tous : petits et grands , ici ca va ,on se repose après 2 mois de vacances avec les 4 loulous à la maison et entre 12 et 15 convives par jour ! ce fut hard !alors Shana tova !Colette et JBH

  3. shana tova Hannah, je renouvelle le souhait pour que ces journées de Rosh Hashana ne soient ni troublées ni entachées de violences, et que toutes les familles en Israel puissent les fêter en paix.
    j’essaierais la recette que tu nous donnes, mais j’ai été particulièrement attirée par les petites lettres hébraïques découpées dans la pâte . cela me rappelle un beau roman de Roger Ikor intitulé
    « les eaux mélèes » ou un grand père pour les apprendre à son petit fils enduisait de miel ces lettres découpées dans du bois, et les donnait à lécher au petit garçon , une pédagogie faite d’amour et de douceur.

  4. Shana Tova Anne & Chef,
    Tu sais en France les émissions culinaires à la télé sont devenues bien à la mode; à quand une vidéo ( filmée par le chef) sur ton blog prouvant ta maîtrise de la pâtisserie? ou une bonne daf? qui donnerait l' »eau à la bouche ». Nous vous embrassons Bill Urban

    • Sacré Bill Urban, sacré pseudo qui a fait rire toute la famille. La recette de la daf pourquoi pas? Je ferai un de ces jours un article sur ce sujet éminemment gastronomico-culturel. Le chef derrière la camera? Pas question!

  5. Shana tova Hannah !
    Tout ceci est très beau et semble délicieux. J’espère qu’une année de tranquillité commence pour vous et aussi pour nous avec une France qui ne se mêle pas de tout.

  6. Hannah, vos recettes me mettent l’eau à la bouche mais, pour ne rien vous cacher, les plus beaux souvenirs culinaires que je rapporte de ce séjour israélien sont le fromage blanc (digne du fromage grec) et le cottage cheese. Ils auront agrémenté mes semaines dans les bases du Néguev. Un amical souvenir à vous et votre famille. Très bonnes fêtes et Israel forever.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s