Une souka, des soukot

 

Vous vous doutiez bien qu’ après avoir publié bien sagement un article sur le mois de Tichri, un sur Rosh Hashana et un sur Kippour, j’allais en écrire un sur  Soukot, eh bien, vous ne vous êtes pas trompés !

Nous sommes arrivés a Soukot, la fête des cabanes. Mais pas n’importe quelle cabane, pas une cabane en rondins construite pour résister aux tempêtes, non une cabane dont le toit est composé de branches de palmier, laissant passer la lumière et la pluie eventuellement. Et tout cela pour que nous nous rappelions combien étaient précaires nos cabanes quand nous étions dans le Sinaï après notre sortie d’Égypte,  protégés seulement (!) par la nuée et la colonne de feu.

Pendant 8 jours nous allons manger dans notre souka et même y dormir. En France ce n’est pas possible, mais ici bien sûr que si. Mes petites filles aiment bien prendre leur sac de couchage pour dormir dans la souka.

Sauf que.. . il a un peu plu cet après midi sur le Golan et on annonce tiftouf sur Jérusalem pour cette nuit.

Ah tiftouf ! Pluies éparses qui annoncent l’automne. Ce n’est pas encore le Yoré, la première vraie pluie de l’automne mais c’est un bon signe.

En Israël, soukot c’est un événement qui dure 7 jours : les cabanes fleurissent partout y compris dans la cour des immeubles et donnent au pays un air de gaîté un peu branlante.

Il y en a pour tous les goûts et de toutes les tailles.

En voici une pour famille nombreuse  et bien décorée:

Une toute petite souka en lego :

(Photo trouvée sur l’excellent site  biblebeltbalabusta.com)

Des trottoirs parsemés de soukot :

Si vous êtes invités dans la maison du Président, on aurez aussi droit à un concert en plein air:

Et puis, il y a le loulav! Pas de fête sans le loulav!

Ce bouquet de quatre plantes qu’on agite pendant la prière:

une branche de  palmier, sans parfum mais aux fruits savoureux,

de myrte, odorante mais sans fruit,

de saule, sans parfum ni fruit,

et un cédrat savoureux au parfum délicieux.

Ces plantes symbolisant les quatre catégories d’êtres humains. Et on les tient bien serrées pour préserver l’unité du peuple. En clair, ça veut dire que même si l’on est un cédrat, parfumé et savoureux, on doit supporter le saule!

D’une manière inhabituelle, un groupe étudiants israéliens de l’Université d’Ein Prat, dans le désert de Judée, vous explique en anglais et en hébreu ce qu’est soukot et comment construire la souka. Admirez les paysage du désert:

http://www.youtube.com/watch?v=oXx5Wp3GcSE

 

Pendant 7 jours les enfants sont en vacances et le pays sera : Concerts, animations en tous genre, ballades. attractions etc…

(Photo trouvée sur le blog de Robert Rouah:http://gerardrouah.wordpress.com)

Mais Soukkot c’est aussi  la grande parade de Jérusalem, défilent les fanfares de l’armée, de la police, des mouvements de jeunesse …aussi des délégations de Chrétiens de tous les pays vont venir défiler, souvent en costumes folkloriques et drapeaux dans les rues de la capitale pour célébrer Soukot avec nous. Ils sont sionistes (je vous l’avais bien dit que ce n’était pas un gros mot!). Ils se souviennent que pendant Soukot, à l’époque du Temple, on offrait 70 taureaux pour faire expiation des fautes des 70 traditionnelles nations de la terre, c’était une  manière d’associer l’humanité au jour de Kippour d’Israël. Pour eux, Soukot participe au Tikoun Haolam, la réparation du monde:

Merci a Danilette de nous avoir fait découvrir cette vidéo sur son blog: danilette.over-blog.com

A bientôt,

Publicités

4 réflexions sur “Une souka, des soukot

  1. Bravo pour ce blog rafraîchissant, c’est exactement ce dont j’avais besoin ce soir, j’ai mis un lien sur mon blog, je cherchais quelque chose de beau et positif, j’en ai marre de la politique… Merci,

  2. Merci d’avoir publié cet article sur votre blog http://danilette.over-blog.com/. Il nous faut des blogs comme le votre, bien informés sur ce qui se passe malheureusement autour de nous. Ici, j’ai voulu simplement monter que notre vie de tous les jours peut être aussi gaie et positive. En fait, j’ai commencé ce blog en pensant essentiellement aux amis restés en Europe et qui ont souvent une image négative, triste et fausse d’Israel.

  3. Hanna, votre blog est énergétique, il parle à l’intelligence et au sens et je vous en remercie. Je profite de la présence de Danilette sur ce blog pour la saluer. Elle élabore une bibliothèque virtuelle dans laquelle je vais souvent fouiller. Un abrazo a las dos.
    P.S. Je viens de me plonger dans les écrits de Rav Kook. Ce monsieur est passionnant et très actuel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s